Fond-Bleu

Manifestations

JEUDI 19 AVRIL / 18 H 30

Rencontre autour de la Negro Anthology de Nancy Cunard à la Bibliothèque Kandinsky

La Bibliothèque Kandinsky du Musée national d’art moderne est heureuse de vous convier au lancement de la réédition en fac-similé de Negro Anthology (éditée par Nancy Cunard) suivi d’une discussion en présence de Sarah Frioux-Salgas, responsable des archives du Musée du quai Branly, Cyrille Zola-Place, directeur éditorial, Daniel Soutif, philosophe et critique d’art et Pascale Obolo, artiste plasticienne, productrice et réalisatrice.

Réservation obligatoire à reservation.bibliothequekandinsky@centrepompidou.fr

Bibliothèque Kandinsky, Centre Pompidou, Niveau 3
Place Georges-Pompidou, 75004 Paris

Nancy Cunard, en 1932 à New York, en compagnie des membres de la colonie artistique. Rue des Archives/MEPL

Nancy Cunard et le communisme noir

de Pascale Fautrier – L’Humanité, 19 avril 2018

Lien vers l’article

Nouveautés

Negro Anthology

Nancy Curnard

Première réédition dans son intégralité et son intégrité
Parution le 15 mars 2018

Tirée à 1000 exmplaires en 1934 et très peu distrinuée jamais réédité, la Negro Anthology est un véritable collage-documentaire mêle culture populaire, sociologie, politique, histoire, histoire de l’art. Ce document rassemble archives, rapports, extraits de presse et d’ouvrages, photographie, statistiques, discours politiques, proverbes, tracts, statistiques, poèmes… qui expriment la réalité des conditions noires dans les Amériques, en Afrique et en Europe. 

872 pages, 155 contributeurs, 230 textes plus de 100 documents augmenté d’un appareil critique.

Duras et le cinéma

Maïté Snauwaert

De ces films qui font primer la diction sur l’action et la bande sonore sur l’image, Marguerite Duras s’explique dans des textes qui relèvent autant du manifeste pour un cinéma expérimental que du pamphlet contre le cinéma commercial: Les Yeux verts en 1980, numéro spécial des Cahiers du Cinéma, ou les entretiens avec Jean-Luc Godard. Car c’est dans l’écriture et sa « prolifération illimitée d’images » que réside selon elle le cinéma.

128 pages
11,5 x 17,5 cm
10 €

Canudo et le cinéma

Fabbio Andreazza

Riccioto Canudo est connu comme missionnaire du «septième art». Ce poète italien arrivé à Paris au début du XXe siècle, ami d’Apollinaire et animateur de cercles d’avant-garde, découvre vite les potentialités esthétiques du cinéma et engage une bataille culturelle pour sa légitimation artistique. Cette bataille s’interrompt brusquement en 1923, avec sa disparition pré- maturée, mais elle a légué d’importantes conquêtes.

128 pages
11,5 x 17,5 cm
10 €

© 2017 - Les Nouvelles éditions / 12 rue Pierre & Marie Curie 75005 Paris  I  MENTIONS LÉGALES