Un jour, un livre

Calendrier de l’avant livresque

Nouveautés

Octobre 1935 : les troupes de l’Italie fasciste envahissent l’Éthiopie. À Harlem, l’émoi est immense. Les Noirs américains se mobilisent pour porter secours au dernier pays indépendant d’Afrique. Pour stimuler la solidarité, l’empereur Hailé Sélassié envoie aux États-Unis un émissaire.

Au coin de la rue ou à l’église, dans les tripots ou les dîners de gala, diverses factions vont alors s’ affronter pour conquérir le cœur de l’envoyé et asseoir leur influence sur les « brebis noires de Dieu ». Savants panafricanistes, gangsters communistes, notables afro-américains, progressistes blancs, prédicateurs méthodistes ou soufis, petit peuple des cabarets de Harlem : tous se mêlent dans un carnaval jazz et burlesque croisant intrigues, romances et machinations. Dans ce kaléidoscope romanesque, le lecteur déambule entre les registres, de la  comédie de mœurs extravagante à la satire acide, du badinage farfelu au réalisme social. D’une confondante actualité, les passions politiques s’y déchaînent. Tous les coups sont permis.

Les graines de saule commencent à voleter dans l’air sec et tiède
instant élégiaque et
haut très haut dans son absence de mots l’intellect est inopérant
en cette nuée d’esprit qui ne porte
à rien d’autre que tous les ailleurs
réunis en un point fluctuant.